vendredi 3 décembre 2010

Passer du stade d’importateur à celui d’exportateur à moyen terme Complexe Samsung Samha : un partenariat de qualité

Ce mégaprojet du groupe Cevital a coûté 6 milliards de dinars sur fonds propres dudit groupe. Avec un taux d’intégration avoisinant les 99% dans la plupart des produits et créant plus de 1 000 emplois en attendant d’atteindre les 3 500 dès 2011.

Accompagné de Son Excellence l’ambassadeur de la Corée du Sud ainsi que d’une forte délégation composée de cadres supérieurs de Samsung, du Groupe Cevital et des autorités de la wilaya, à leur tête le chef de cabinet du wali de Sétif, M. Issad Rebrab, patron de Cevital, a inauguré hier la cinquième usine au monde du leader mondial de l’électroménager et de l’électrotechnique, Samsung, à la zone industrielle de Sétif. Ce mégaprojet du groupe Cevital a coûté 6 milliards de dinars sur fonds propres dudit groupe.

Avec un taux d’intégration avoisinant les 99% dans la plupart des produits et créant plus de 1 000 postes de travail en attendant d’atteindre les 3 500 emplois dès que le complexe atteindra sa vitesse de croisière prochainement. L’usine de Sétif, qui s’étale sur une superficie de près de 10 hectares dont de 45 000 m2 bâtis en treize mois, exportera une grande quantité de la production vers l’Europe et l’Afrique.

Lors de son intervention en marge de la cérémonie inaugurale, M. Rebrab a déclaré que l’objectif premier de ce projet est “de faire passer l'Algérie du statut de pays importateur de produits électroménagers à celui d'exportateur”. Il a fait savoir que le complexe ne fait pas du montage mais de la production. En effet, selon le n°1 du groupe Cevital qui compte 25 entités économiques réparties à travers les quatre coins du pays, ce nouveau fleuron de l’économie algérienne est un complexe de dernière génération technologique réalisé en collaboration avec un leader mondial dans le domaine de l’électronique et l’électroménager. “Si nos produits sont commercialisés avec le label Samsung, c’est qu’ils sont identiques aux produits fabriqués au niveau des quatre autres complexes dans le monde dont celui de la Corée du Sud. Nous sommes leader national dans tout ce que nous faisons, nous ne travaillons donc qu’avec les leaders et Samsung n’acceptera pas que son image de marque soit altérée, ce qui est valable pour nous aussi”, a indiqué
M. Rebrab devant les journalistes lors d’un point de presse, après la visite de l’usine. Cette dernière produit des climatiseurs, des réfrigérateurs, des machines à laver et des téléviseurs ainsi que des LCD 32. M. Rebrab a souligné les efforts consentis par les responsables de la wilaya de Sétif, à leur tête le wali,

M. Noureddine Bedoui, qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite du projet, soit en accordant l’assiette foncière, soit après, en facilitant la réalisation et les branchements afin que se concrétise un tel projet jamais réalisé depuis des années. Le P-DG de Cevital, un groupe qui emploie près de 12 000 personnes à travers toutes ses filiales, a assuré aux Sétifiens qu’ils ont “de la chance d’avoir comme wali un monsieur de la trempe de M. Bédoui” car, a-t-il dit, “M. Bedoui assume toutes ses responsabilités”.

Issad Rebrab a affirmé, en outre, que le potentiel de jeunes universitaires sortants frais émoulus de l’université de Sétif et qui sont “bien payés, respectés et bien encadrés, ont été derrière cette prouesse réalisée en un temps record”. “Le sérieux, l’étude du marché, le choix de la dernière technologie, la production de qualité et surtout l’investissement dans les hommes et les compétences sont les ingrédients de la réussite de tous nos projets”, a attesté le patron de Cevital.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire